Je sais que ça vous arrive aussi, la grande excitation en dedans de vous quand un truc ou une personne vous fait craquer… de bonheur! Vous savez que c’est pour vous quand ça réveille les papillons qui dormaient au coin du nombril,  illumine vos yeux et que vous souriez sans arrêt!

C’est ce qui m’est arrivé l’an passé quand j’ai découvert l’existence de la marche Nordique! Vous allez peut-être me trouver folle, autant de joie pour une paire de bâtons!! 1) Je m’en fou et 2) oui, je suis folle de cette activité!  En réalité, je ne m’en foutais pas tant…. je me suis retenue quelque peu pour ne pas être surexcitée et risquer de faire fuir les curieux!!

Maintenant que vous savez que je suis folle à l’état naturel, je me permets de dévoiler au grand jour mon grand amour pour cette activité.

Dernièrement j’ai pris le temps de penser à l’évolution de l’entreprise et à mes buts. J’ai été accompagnée par une coach et c’est elle qui m’a fait faire l’exercice du  « woohoo » et du Bof! (Elle avait d’autres mots, ceux-ci sont les miens!).

Vous le savez aussi, quand ça fait « Bof », ça tue les papillons et ça éteint notre regard. Bien sûr qu’il y a des journées et des circonstances « Bof » et qu’on trouve les ressources pour y faire face. Quand tous les jours sont « Bof », les semaines, les mois…  Ça nous enlève notre vitalité et nous ne pouvons plus amener notre contribution au monde.

Laissez les « woohoo » vous habiter… même si ça a l’air fou et que personne ne comprend! Ils comprendront quand, à chaque jour, ils verront vos yeux briller et votre corps flotter..soulevé par les papillons!!

C’est portée par cette énergie et vitalité que j’envisage le développement de l’entreprise et de la marche Nordique au Québec! (AU Québec, oui mes amis!!)

Avec tout ça, je ne vous ai pas dit ce que j’aime tant de la marche Nordique.  La liberté de travailler à l’intensité que je veux (1ère vitesse, 2eme, 3eme, petite amplitude des bras, grande, côtes… tout est possible!!), la sensation du travail musculaire qui s’effectue dans mes bras, mes épaules, mon tronc… tout en même temps, le fait de pouvoir marcher 75 minutes intenses sans me sentir épuisée et sans douleur aux genoux, voir des sourires merveilleux tous les jours sur les visages des gens qui marchent avec moi ou autour de moi,  être près de la nature, la voir, la sentir et vivre les saisons pleinement!

Je suis curieuse. Vous, marcheurs Nordiques, qu’est-ce que vous aimez de cette marche? Si vous ne l’aimez pas ou si vous  ne la connaissez pas, dites-moi quelle activité vous fait « woohoo » en dedans?

Avec amour et papillons,

Any