L’expression s’habiller comme un oignon, vous connaissez?

Il s’agit de s’habiller de plusieurs épaisseurs, plusieurs pelures.

Ce qui est très important quand il commence à faire plus froid c’est de porter des vêtements de laine ou de tissus synthétiques. On oublie le coton. Il devient mouillé et on gèle à coup sûr!

Pour le haut

Une première couche de laine mérinos ou en synthétique (polyester, polypropylène, soie) qui colle bien au corps. Pour cet automne, les journées encore chaudes, on peut seulement ajouter une deuxième couche, petit polar ou coupe vent. Plus il fera froid, on pensera à 3 couches. La première collée au corps, manches longues, type sous-vêtements;  2eme, l’isolant (polar -mince ou plus épais si nous sommes très frileux) et la 3eme sera le manteau (coupe-vent, coquille style soft-shell ). Cette couche doit au temps que possible « respirer » donc avoir des ouvertures sous les bras et/ou dans le dos. Matériaux: Nylon, polyester, gortex.  Il n’est pas conseillé de porter un gros manteau très chaud car rapidement après le début de la marche vous aurez chaud et vous ne pourrez rien enlever. Alors qu’avec des épaisseurs, on peut ouvrir le manteau et être encore bien habillé et même enlever un couche durant l’entrainement que l’on pourra remettre à la fin. Il faut « accepter » d’avoir un peu froid avant le départ pour être très bien ensuite!

Pour le bas

Même principe, des pelures! 2 suffisent généralement. Un sous-vêtement et un pantalon souple qui permet l’amplitude de mouvement. Tissus synthétiques.

La tête et les mains

La tête est la région qui perd le plus de chaleur… on la recouvre assez tôt dans la saison froide. De Tuque légère à tuque plus épaisse en hiver. Polar ou lainage idéalement. Il y a aussi les tuques en nylon qui sont parfaites à l’automne.

Pour les mains, des gants de laine ou gortex sont parfaits. Elles se réchauffent assez rapidement dans mes cours! En hiver on peut aller vers des mitaines, qui gardent plus la chaleur.

Chaussettes et chaussures

On veut les pieds au chaud! Bien qu’à marcher ça réchauffe rapidement, on évite de porter des bas de coton. Tissu synthétique toujours ou laine. Votre bas ne doit pas être trop gros car le pied risque d’être trop serré et moins bonne circulation = pied qui gèle.

Au niveau de la chaussure/botte, on pense imperméable et assez souple. Pour l’automne, les souliers de marche et les espadrilles font encore l’affaire. S’il pleut, vous voudrez une espadrille imperméable ou une botte imperméable (cuir ou goretex).

 

En terminant, on le dit souvent, il n’y pas de mauvaise température, seulement un mauvais habillement. Ne vous laissez pas arrêter par Miss Météo, valser avec elle!! Il n’est pas question ici de dépenser une fortune non plus. Regardez ce que vous avez déjà et je suis certaine que vous trouverez.

Et moi je boucherai mon nez, entourée de tous ces petits oignons!!!

Bel automne, bel hiver à tous!!!